• Prisons privées : le défi

    Thibaut Philippe Marcel

    Parution : 9 Octobre 2015 - Entrée pnb : 18 Novembre 2015

    En 1986, Albin Chalandon, garde des Sceaux, ministre de la Justice, constatant le surpeuplement des prisons et le délabrement du système carcéral, décide de faire appel au secteur privé pour mener à bien la construction et la mise en service d'un programme d'établissements pénitentiaires. C'est ainsi que 21 prisons sont aujourd'hui gérées par le privé - auquel, jusqu'à l'an 2000, ont été concédées les fonctions essentielles du quotidien, telles que l'hôtellerie, la santé, le travail -, en partenariat avec l'administration pénitentiaire qui continue d'assurer les missions régaliennes de direction, de greffe et de surveillance. En France, un tel programme de gestion d'un service public n'avait encore jamais été mis en place, et nombreuses furent les difficultés ou les oppositions à sa réalisation. Interrogeant les acteurs passés et présents de cette expérience, Philippe-Michel Thibault, ancien conseiller technique au cabinet de Pierre Arpaillange, garde des Sceaux, reconstitue l'extraordinaire bataille du défi des prisons privées. Prenant la mesure des rapports de force mis en jeu par cette solution apportée au problème carcéral, il tire les leçons de la confrontation, toujours d'actualité, entre le privé et le public.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty